L'esprit pionnier

En 1958, la myopathie  est un mot inconnu et la médecine ne peut rien pour les malades et leurs familles. L’histoire de l’AFM démarre dans un désert médical, scientifique et social. De sa création en 1958 aux premiers traitements aujourd'hui, l’AFM-Téléthon a privilégié l’audace et l’innovation. Un combat mené au nom des malades.

Un jour, tout bascule : la maladie leur tombe dessus. Ils s’effondrent puis, lentement, relèvent la tête … et s’engagent alors dans le combat, bien souvent celui de toute une vie. C’est l’histoire de Yolaine, de Marcel, de Michel, de Bernard … les pionniers de l’AFM-Téléthon, ces femmes et ces hommes ordinaires qui ont réalisé des choses extraordinaires .

Générations après générations, ils vont défricher, inventer, rassembler, construire, animés d’une volonté, d’une détermination et d’une audace sans limites. Forts de cet esprit « pionnier », ils remporteront des premières victoires et franchiront les étapes successives vers leurs objectifs : guérir des maladies considérées comme incurables et, en attendant, permettre à leurs enfants, à leurs proches, de vivre comme tout le monde.

 

 

60 ans après, un pas de géant  a été franchi ! De victoires scientifiques en conquêtes sociales, des limites que l’on croyait infranchissables ont été repoussées.

L’arrivée des premiers traitements pour des maladies étiquetées incurables montre à quel point l’action collective, le refus de la fatalité et l’audace ont le pouvoir de changer des vies.