Impossible n’est pas Téléthon !

Ce Téléthon 2018 est marqué par de grandes victoires remportées contre la maladie. C’est un moment unique que nous sommes en train de vivre, un véritable changement de monde. Laurence Tiennot-Herment témoigne.

Laurence Tiennot-Herment présidente AFM-Téméthon témoignage Chérie 25 Evelyne Thomas

« Pour nous impossible n’est pas AFM, pour nous impossible n’est pas Téléthon. » a déclaré la présidente de l’AFM-Téléthon lors de la conférence de presse du Téléthon 2018, le 3 décembre dernier. 

« Je tiens à saluer et rendre hommage aux pionniers de l’association avec la famille De Kepper, qui nous a inculqué la détermination et le courage. Et à la génération suivante, menée par Bernard Barataud, à l’origine du Téléthon, animée de ténacité, de pugnacité, et du souci de l’innovation. C’est avec audace qu’ils ont décidé d’aller tout schuss sur la génétique et de s’engager sur la voie de la thérapie génique, contre vents et marées. Un chemin dans lequel peu voulaient s’engager. » a-telle rappelé.

« Il fallait persévérer et nous l’avons fait ! Aujourd’hui, le mur de l’impossible s’est effondré avec les résultats de la thérapie génique, depuis la première victoire pour les déficits immunitaires avec les bébés-bulle à la première victoire tant attendue sur le muscle. Un des moments les plus émouvants que j’ai pu vivre, ce sont ces résultats incroyables d’enfants atteints de myopathie myotubulaire, une terrible maladie qui touche les fonctions vitales et prive rapidement et brutalement de toute force. Ces images que l’on verra au Téléthon, on y a rêvé pendant tant d’années, et elles sont là !

Nous vivons une période extraordinaire. Il y a 20, 30 ans il n’y avait rien. Aujourd’hui les projets sont exponentiels. Une victoire sur une maladie, c’est une victoire pour beaucoup d’autres. »   

 Retrouvez le témoignage de Laurence Tiennot-Herment dans l’émission Etre une femme, présentée par Evelyne Thomas, sur Chérie 25 :