Il n’y a pas qu’un seul village d’irréductibles gaulois…

Que vous participiez à la course de char sur une ancienne voie romaine, ou que vous rendiez visite à Asterix dans le village d’irréductibles varois, vous finirez sans aucun doute à festoyer autour d’un excellent banquet à l’occasion du Téléthon cette année !

Quel est le point commun entre Pierre et Raymond ? Leur engagement pour le Téléthon, mais aussi leur passion pour la Gaule ! Hé oui, que ce soit dans le Var ou dans le Loir-et-Cher, vous allez vivre comme des gaulois le temps d’une journée ou d’un week-end… Et tout ça, bien sûr, dans un but, celui de collecter des dons, faire avancer la recherche et multiplier les victoires contre la maladie ! 

Le village d’irréductibles varois, 12 et 13 octobre 2019

 

Créer un village gaulois à l’occasion du Téléthon, voici la drôle d’initiative de Raymond ! Le président de Solidarité associative muyoise est un fidèle du Téléthon depuis 2008 et organise un événement pas comme les autres depuis 3 ans : faire pousser le village d'irréductibles gaulois, le temps d'un week-end, sur le parking "Saint-Andrieu". L’occasion pour les habitants du Muy de vivre, le temps d’un week-end, aux couleurs de la célèbre bande dessinée ! 

« Le but de l’opération c’est de donner un maximum d’argent pour le Téléthon. On y croit, on voit les progrès de la recherche et aussi les débouchés pour d’autres maladies » explique-t-il. Une motivation d’autant plus forte qu’il a été touché par un enfant atteint d’épidermolyse bulleuse qui a habité la commune pendant quelques années.

A l’origine, l’association organisait un repas de daube de sanglier. Au bout de trois ans, les convives étant moins nombreux, il a fallu se réinventer, c’est là que nous avons eu l’idée de faire des saynètes sur la Gaule. C’est comme ça que l’idée de créer un village gaulois nous est venue

S’explique l’organisateur de cet incroyable événement.

Au cœur d’une enceinte en bois, construite par un artisan local, jeux en bois, concours de tir à l’arc et mini-ferme raviront petits et grands. Et pour les plus gourmands ? Les bénévoles fabriquent eux-mêmes de la cervoise et du pain… et qui dit village gaulois, dit banquet ! 

Le résultat est sans appel pour Raymond : c’est un carton plein ! En 2018, ils étaient une trentaine de personnes mobilisées et le samedi,  250 convives se régalaient au banquet.  « Les gens sont ravis ! Ceux qui étaient venus la première année, sont revenus l’année dernière, sans compter tous ceux qui ne connaissaient pas ! », se réjouit Raymond. Une chose est sure, ce village d’irréductibles varois n’a rien à envier à son modèle breton !

Vous souhaitez rencontrer les gaulois varois ? Rendez-vous sur le parking Saint-Andrieu au Muy. 

 

La course de chars, 7 décembre 2019

 

Rendez-vous à Landes-le-Gaulois qui n’aura jamais aussi bien porté son nom que le 7 décembre prochain ! Pourquoi ? Tout simplement parce que Pierre, qui s’implique pour le Téléthon depuis 2017 s’est lancé dans un pari fou qui rendra hommage au nom de son village : organiser une course de char sur l’ancienne voie romaine entre Blois et Vendôme

En effet, Landes-le-Gaulois a obtenu l’autorisation de s’appeler « Le Gaulois » il y a 100 ans, et pour célébrer cela, rien de mieux que de replonger, le temps d’une journée dans le passé ! Une épopée qui s’annonce historique puisqu’un premier test grandeur nature avait remporté un franc succès courant juillet sur la portion de 22 km entre Vendôme et Landes. Le 7 décembre, ce seront pas moins de 12 chars, dont deux adaptés pour les personnes en fauteuils, qui s’élanceront. A leur bord, deux tireurs et un conducteur !

Cinq, six chars partiront dès le matin de Blois et autant de Vendôme, détaille Pierre. Au total, nous traverserons huit communes.

Et pour clôturer cette belle journée et féliciter les efforts des participants, tous les chars se retrouveront à Landes-le-Gaulois pour une parade et la pesée de la collecte de sesterces contenus dans des amphores, sans oublier le grand banquet final ! Près de 1000 convives sont attendus autour de la table. Et au menu ? Du sanglier bien sûr ! 

 

Programme : départ de la course le samedi 7 décembre à 8h30 de Blois et Vendôme. Arrivée prévue à 17h à Landes-le-Gaulois.