« Il faut donner envie ! »

Etudiants en communication à Rennes, ils ont décidé d’organiser une course connectée au profit du Téléthon en y associant une page de collecte et une communication adaptée sur les réseaux sociaux. Jennifer, leur responsable pédagogique, raconte les dessous de cette animation qui est aussi un projet de fin d’études solidaire.

Run In Light une course connectée au profit du Téléthon 2020, témoignage de Jennifer

Comment avez-vous décidé d’organiser une animation Téléthon ?

Ce projet a été initié par les étudiants de deuxième année en BTS communication à l’Aftec Rennes, avec leur formatrice Mme Duigou. Ils devaient travailler sur un grand projet et ont choisi de se mobiliser pour le Téléthon. C’était important pour eux d’associer communication et projet solidaire. Leur première idée était d’organiser une course nocturne le 5 décembre à Rennes. Pour s’adapter aux contraintes sanitaires, ils ont finalement réadapté leur plan de communication événementielle et ont mis en place une course connectée, du 10 octobre au 25 décembre : Run In Light.

Concrètement, comment ça marche ? 

Le principe de la course est simple : les participants s’engagent à courir au moins 3 km où et quand ils veulent et font un don de 5 euros minimum sur la page de collecte dédiée à l’opération. Nous les incitons ensuite à nous envoyer leurs photos ou vidéos que les étudiants relaient sur les réseaux sociaux. Une page Facebook et un compte Instagram ont été créés au nom de la course pour promouvoir l’événement. Parallèlement, les étudiants ont créé une page de collecte, qui permet à la fois de communiquer sur notre animation, et de verser directement les dons à l’AFM-Téléthon. 

Que faites-vous pour animer la page de collecte ?

Les étudiants l’animent avec deux publications par semaine, notamment les photos et vidéos que leur envoient les gens qui participent à la course connectée. Par ailleurs, les étudiants sont actuellement en stage en entreprise, et ils vont faire la promotion de la course et de la page de collecte auprès de leurs collègues. De notre côté, au sein de l’école nous allons proposer une marche collective qui sera comptabilisée dans les dons. Enfin, le 5 décembre, les étudiants tiendront un stand Téléthon sur le parvis de la mairie de Rennes, et ils inciteront les gens à participer à la course : 3km à pied dans le centre-ville de Rennes, c’est facile ! Le but est de démarcher un maximum de gens, donc on n’en fait jamais trop !

Quels conseils donneriez-vous à un organisateur qui veut créer sa page de collecte, en plus de son animation ? 

Donner envie ! Il faut faire passer un message qui touche le plus grand nombre. En tant qu’administrateurs notre but est de générer de l’information et il faut être présent constamment sur les réseaux sociaux pour montrer que ça bouge. Enfin, le meilleur conseil est peut-être de ne pas baisser les bras : toujours persévérer et ne pas craindre d’en faire trop !

 

En résumé

5 points pour réussir votre collecte en ligne

Cinq conseils pour animer une page de collecte… et faire grimper le compteur du Téléthon 2020 !

1 Ne pas avoir peur d’être trop présent 
Soit votre animation est 100% numérique, et seule la page de collecte vous permet de récolter des fonds. Soit elle est accompagnée d’une animation terrain. Dans les deux cas, il faut communiquer très régulièrement, même s’il n’y a pas d’actu particulière. Dans l’idéal, il faut que chaque participant à l’animation partage la page de collecte sur ses réseaux sociaux, pour rappeler l’importance de son engagement et motiver sa communauté à faire un don. Il en va de même pour la page Facebook de la commune, de l’association, etc.

2 Faire durer sur la longueur !
L’animation terrain, reste un moment fort pour communiquer. Mais il est important de faire vivre la page de collecte avant, pour créer un « teasing » et après, sur le mode « si vous n’avez pas pu venir à notre animation, vous pouvez tout de même participer en faisant un don ! »

3 Le goût des choses simples
Parfois, ce sont les choses les plus simples auxquelles on pense le moins… Mettre un lien vers la page de collecte dans sa signature de mail peut être très utile. 

4 Le don appelle le don
N’hésitez pas à solliciter tout d’abord votre famille proche, et même… à faire vous-même un don ! Le premier don, c’est celui qui initie tous les autres. 

5 Moduler ses ambitions 
En créant votre page de collecte, vous fixez un objectif. Mieux vaut ne pas viser trop haut, quitte à changer l’objectif en cours de route. De plus si le premier objectif est atteint, c’est l’occasion de poster une actu : « Objectif de 200 € atteint : bravo à tous et merci. Vous êtes trop forts ! Tous ensemble, nous pouvons atteindre 500 euros ! »

 

 

A lire aussi :

Covid-19 et confinement : comment se mobiliser pour le Téléthon 2020

 

Se mobiliser pendant le confinement