L’actu en direct

Dimanche 05/12 - 18h29

Téléthon 2021 : Nos victoires sont vos victoires

Grâce à vous, grâce à la mobilisation du Téléthon, les premières victoires contre les maladies rares sont possibles. Sans la mobilisation des bénévoles, des donateurs, la ténacité des familles, l'intelligence des chercheurs, rien n'aurait été possible. Nous vous les dédions. Un immense merci !

Dimanche 05/12 - 01h12

Replay - La thérapie génique : une révolution en marche

Après plus de 35 ans de recherches acharnées, de détermination des familles à porter le combat contre les maladies rares, de mobilisation et de solidarité de millions de Français, le Téléthon a bel et bien tout changé. La thérapie génique prouve son efficacité et donne une nouvelle vie à des malades.

Dimanche 05/12 - 00h28

Replay : Les avancées se multiplient pour les maladies rares de la vision

Les recherches soutenues par l’AFM-Téléthon ont permis de mettre au point des traitements innovants pour des maladies rares de la vision. Ainsi, une thérapie génique pour la neuropathie optique héréditaire de Leber améliore la vision des malades tandis qu’un patch de thérapie cellulaire est à l’essai chez des malades atteints de rétinites pigmentaires.

Samedi 04/12 - 16h38

Replay : L’Institut de Myologie, le centre expert du muscle

Parce que les muscles sont indispensables à la vie, l’AFM-Téléthon a créé un centre expert dédié à la science des muscles. 250 experts y travaillent pour offrir des consultations et une prise en charge de pointe aux malades, mener des essais cliniques et mettre au point des traitements innovants.

Samedi 04/12 - 14h34

Replay : L’ère de la thérapie génique s’ouvre pour les myopathies des ceintures !

Les myopathies des ceintures privent progressivement les malades de leur force musculaire du bassin et des épaules. A Généthon, la chercheuse Isabelle Richard mène depuis 25 ans des recherches sur ces maladies complexes. Un essai prochain se prépare pour l’une d’entre elles.

Samedi 04/12 - 14h16

Replay : «La recherche avance très vite et on assiste à une vraie accélération. »

Depuis deux ans, un médicament de thérapie génique est disponible pour traiter l’amyotrophie spinale de type 1, la forme la plus grave de cette maladie. Une seule injection qui sauve la vie d’enfants autrefois condamnés ! Cette véritable révolution de la médecine a été rendue possible par la mobilisation du Téléthon. Serge Braun, Directeur scientifique de l'AFM-Téléthon, explique l'accélération de la recherche.

Samedi 04/12 - 12h33

Replay : « Soigner les maladies rares devrait être une priorité de santé publique  »

Travailler sur un large éventail de maladies rares, c’est le rôle de Nicolas Levy, Directeur du département de génétique, au sein du pôle de recherche soutenu par l’AFM-Téléthon à Marseille. Il témoigne sur le plateau du Téléthon, en direct de la Cité phocéenne.

Samedi 04/12 - 12h09

Replay : « On va la sauver : on ne pouvait pas le dire il y a quelques années »

Le Téléthon a tout changé pour les enfants atteints d’amyotrophie spinale, une maladie neuromusculaire extrêmement grave qui condamnait les enfants avant l’âge de 2 ans. Aujourd’hui, un traitement de thérapie génique issu des recherches pionnières menées à Généthon sauve la vie d’enfants, comme Axelle, 15 mois, traitée à l’hôpital de la Timone, à Marseille. Le professeur Brigitte Chabrol, qui lui a annoncé qu'un traitement existait, témoigne de cette révolution.

Samedi 04/12 - 11h08

Replay : « Le combat, c'est de pouvoir mettre en place le traitement avant les symptômes »

Changer le cours de la maladie avec le dépistage néonatal, c’est l’un des combats de l’AFM-Téléthon. Car diagnostiquer la maladie dès la naissance, c’est permettre qu’elle n’évolue pas et augmenter ainsi l’efficacité du traitement. Explications.

Samedi 04/12 - 10h52

Replay : « Aujourd'hui on sait traiter à l'échelle des muscles »

Le saviez-vous ? Notre organisme contient environ 600 muscles différents. Mouvement, marche, course, posture, respiration, mastication, digestion, communication : toute notre activité ainsi que nos fonctions vitales dépendent de leur bon fonctionnement. Dans les maladies neuromusculaires, ce sont eux, les muscles, qui sont principalement touchés.

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez, tous les 1ers jeudi du mois, des infos exclusives sur le combat de l’AFM-Téléthon.