Marcher sur le sentier des lucioles : une animation féérique

Depuis une vingtaine d’année, les habitants des villages d’Andlau et Mittelbergheim, dans le Bas-Rhin, marchent à travers la forêt pour rejoindre le château fort de Spetzbourg. Une randonnée au profit du Téléthon qui rassemble de 300 à 400 personnes. Gilles, son organisateur, nous en explique les dessous. 

Marcher avec les lucioles une animation féérique

vignette sentier des luciolesEn quoi consiste votre animation, baptisée « Le sentier des lucioles » ?

Cela fait une vingtaine d’année que l’animation existe. L’idée, c’était de faire monter les gens au château qui surplombe le village, à près de 500m d’altitude. Les participants convergent depuis deux lieux principaux, Adlau et Mittelbergheim. Ils traversent la forêt à la tombée du jour, et, après une petite heure de marche, ils sont guidés par des lucioles sur le sentier qui mène au château illuminé. On passe du calme de la forêt à une ambiance féérique.  Ce que l’on appelle les lucioles sont en fait des photophores que l’on dispose sur les bords du chemin. 
Au pied du château, nous installons des braséros, et mettons des barbecues à disposition des marcheurs. Nous préparons également de la soupe de pois, des pâtisseries, des boissons chaudes et froides, qui sont vendus au profit du Téléthon. 
Tout cela favorise le partage. On se rapproche des braséros pour se réchauffer, des barbecues pour le repas, et tout le monde discute. Une contribution de 2 euros est demandée pour participer à la marche mais souvent, les gens donnent plus.

Concrètement, quelles sont les étapes nécessaires à la mise en place de cette animation ? 

C’est assez simple. Dans le courant du mois d’octobre, nous réservons des tables auprès des communes. 
La semaine avant l’animation nous nous retrouvons pour faire le trajet entre bénévoles et vérifier que le chemin d’accès au château est toujours praticable. C’est aussi à ce moment-là que nous montons du bois pour nos braséros. Nous effectuons aussi les achats nécessaires : les fournitures, les ingrédients pour la maison de retraite qui prépare la soupe etc. 
Parallèlement le Club Vosgiens balise le chemin pour que les marcheurs ne se perdent pas. 
Le jour J, on se retrouve avec bonne humeur à 8h du matin pour tout installer et que tout soit prêt pour le soir !

vignette braseroComment communiquez-vous pour faire connaître votre animation ? 

On communique sur les réseaux sociaux environ 6 semaines avant. 15 jours avant l’animation, nous contactons également la presse locale, le bulletin municipal et les journaux gratuits qui sont distribués dans les commerces. On essaye de faire une annonce à la radio via France Bleu. 
Depuis 20 ans l’animation est connue. C’est un rendez-vous que les gens ne veulent pas manquer. Cela va au-delà de nos villages puisque certains participants viennent de Strasbourg ou du Haut-Rhin. 

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui souhaiterait mettre en place ce type de randonnée ? 

N’hésitez pas à faire appel à plusieurs associations de votre village pour que l’organisation ne soit pas portée par un seul groupe. Et prévoyez des petit « plus » pour attirer un public familial. En plus de la possibilité de se restaurer et de se réchauffer une fois arrivés au château, nous faisons venir Saint Nicolas qui distribue des pains d’épices aux enfants ! 

 

En résumé :

  • Faites connaître votre animation sur les réseaux sociaux et dans les journaux locaux
  • Autour de votre animation principale, prévoyez des petits "plus" (buvette, barbecue, vente de gâteaux, venue de Saint-Nicolas pour les enfants, etc.)
  • Faites appel aux autres associations de votre commune pour vous donner un coup de main

Lire les interviews d'organisateurs d'animations Téléthon

A lire aussi :

Vous aussi, organisez une animation pour le Téléthon
Faites du sport pour le Téléthon
Trucs et astuces pour se mobiliser
Comment organiser une randonnée solidaire ?