Téléthon 2021 : Top 3 des raisons de donner !

Le marathon télévisé de 30h est terminé, mais la collecte continue. Vous l’avez vu, le Téléthon a tout changé pour des malades comme Victoire, comme Jules, Augustin, Hyacinthe, Axelle… et pour tous ceux que la maladie condamnait et qui, grâce à un traitement, bougent, jouent, vivent ! Les résultats sont là, une révolution médicale est en marche ! Mais nombreuses sont encore les maladies sans traitement, nombreux sont les malades pour lesquels il y a véritablement urgence.Votre don est le moteur de nos victoires : découvrez trois bonnes raisons de donner au Téléthon.

 

 

1. On sauve des vies

Le Téléthon, c’est la révolution de la médecine. Depuis 35 ans et le premier Téléthon, la recherche a fait des bonds de géants. Aujourd’hui, la thérapie génique a prouvé son efficacité dans les maladies du foie, de la peau, des déficits immunitaires, de la vision, et récemment du muscle, un défi de taille tant il est complexe de traiter un corps entier ! Autrefois incurable, l’amyotrophie spinale de type 1, une maladie qui engage le pronostic vital des enfants les deux premières années de vie et les prive de tout mouvement, dispose désormais d’un traitement .  Victoire, Oscar, Léon, Elisa, Augustin, Hyacinthe… et une quarantaine d’autres enfants en France (plus de 1400 dans le monde) en ont bénéficié. Ils sont sauvés.

2. On change des vies.

Le Téléthon a changé la vie des malades. Ils bénéficient aujourd’hui de diagnostics, de parcours de soins adaptés, d’une meilleure qualité de vie et, pour certains, de premiers traitements. C’est le cas de Mathilde par exemple qui, grâce au diagnostic précis posé sur sa maladie, a pu bénéficier d’un traitement qui lui a redonné de la force… au point de retrouver la marche !

3. Il y a urgence.

Pour Pierre, qui perd peu à peu l’usage de ses muscles, pour Adrien, qui voit le visage de ses proches disparaitre, pour Jules, Victor, Jean, Luc, atteints d’une myopathie de Duchenne qui les prive chaque jour d’un peu plus d’autonomie, il y a urgence. Il faut multiplier les victoires ! Comme le dit Laurence Tiennot-Herment, présidente de l’AFM-Téléthon « Les chercheurs savent ce qu’ils doivent faire, ils connaissent le chemin qu’ils doivent emprunter grâce aux premières victoires, c’est une question de moyens. ». Votre don est le moteur de nos victoires.

  

 

 

* la part de financement du laboratoire Généthon issue du Téléthon provient des recettes des animations  

 

 

Pour l’AFM-Téléthon, le combat continue avec la volonté farouche de guérir toutes ces maladies rares, invalidantes et trop souvent incurables.

Pour cela, dans le cadre de sa mission Guérir : elle soutient, chaque année, plus de 200 programmes de recherche et jeunes chercheurs. Ses laboratoires, Généthon*, l'Institut de Myologie, I-Stem, constituent une force de frappe unique au monde : au total, plus de 500 experts sont mobilisés pour accélérer la mise à disposition des traitements pour les malades.

* La part de financement du laboratoire Généthon issue du Téléthon provient des recettes des animations